Sélectionner une page
L’écran blanc sur WordPress

Résoudre la page blanche sur WordPress

De nombreux utilisateurs de WordPress peuvent être confrontés au moins une fois à l’écran blanc de la mort de WordPress (également connu sous le nom de page blanche de WordPress), en particulier dans la communauté WordPress.

L’écran blanc de la mort de WordPress est un problème majeur auquel sont confrontés les utilisateurs de WordPress. Une erreur se produit lorsque la page ne se charge pas dans WordPress. Il sera donc difficile de trouver la cause du problème.

Même si vous n’êtes pas un codeur WordPress expert, réparer la page blanche de WordPress est simple, car il y a presque toujours un problème avec ce paramètre.

Cette erreur a de nombreuses causes, c’est pourquoi nous allons examiner chacune d’entre elles individuellement.

Un crash du PHP, un problème de base de données ou un épuisement de la mémoire sont tous des causes typiques d’un « écran blanc de la mort » de WordPress. Dans certaines situations, le système ne peut même pas se permettre d’afficher une erreur.

En cas de problème avec WordPress, il est possible que les erreurs de WordPress aient été supprimées, et que vous ne puissiez pas voir l’erreur dans l’interface. Elle sera présente dans error.log ou debug.log, mais elle ne sera pas utile aux utilisateurs puisqu’ils ne pourront pas la voir.

Le tutoriel ci-dessous vous montre comment identifier et réparer la cause de l’écran blanc de la mort sur votre site Web WordPres

Sauvegardes : Assurez-vous d’avoir au moins trois copies de votre site avant de procéder aux instructions ci-dessous. Vous serez toujours en mesure de récupérer votre matériel même si quelque chose d’inattendu se produit.

Vous pouvez choisir d’employer un développeur WordPress si vous ne vous sentez pas suffisamment en sécurité pour apporter des modifications à votre backend.

Ecran blanc, mais qu’est-ce qui m’arrive ?

En essayant de résumer l’écran blanc de la mort, je me demande pourquoi moi ?

Se connecter à votre site web en tant qu’administrateur ou utilisateur et découvrir que votre site ne fonctionne pas est la pire chose qui puisse vous arriver. Vous voyez maintenant un écran blanc sur votre site Web WordPress, et vous ne pouvez rien y faire.

Si vous le souhaitez, vous pouvez corriger l’erreur affichée par votre site Web, mais connaissez-vous les raisons possibles ? Examinons les causes possibles de l’affichage d’un écran vide sur votre WordPress avant d’appliquer un remède.

Les raisons possibles de la catastrophe de la page blanche de la mort ?

La plupart des erreurs proviennent de modifications de l’administrateur de WordPress. Voici quelques-unes des raisons les plus fréquentes :

  • Il y a eu une mise à jour incorrecte d’un plugin.
  • Même chose mais avec le thème
  • La quantité de mémoire (utilisation de la mémoire) de WordPress a été atteinte.
  • Une page de votre site Web a été modifiée et il y a maintenant un problème. Sûrement une faute de frappe.

L’écran blanc de WordPress peut être résolu en suivant les étapes suivantes.

D’autres erreurs indiquent la raison du problème, alors que celle-ci ne le fait pas. Pour cette raison, si vous avez effectivement modifié quelque chose qui pourrait être à l’origine de ce problème, nous vous suggérons de suivre les procédures ci-dessous pour corriger le problème :

Désactivez tous les plugins WordPress.

1 ) vous avez accès à votre administration wordpress

Connectez-vous à l’administration de WordPress et naviguez vers Extensions > Extensions installées. En cochant la case en haut du tableau, vous pouvez sélectionner toutes les extensions d’un coup.

Sélectionnez l’action « Désactiver » dans le menu déroulant « Action groupé » juste au-dessus. Tous les plugins seront désactivés à la suite de cette action (ils resteront installés sur le site).

Normalement, le site devrait fonctionner à nouveau (si ce n’est pas le cas, cela signifie que le problème n’a pas été causé par un plugin !) Les plugins seront alors réactivés un par un. Rafraîchissez le site entre chaque réactivation (raccourci Ctrl+F5 pour recharger la page en vidant le cache) et vérifiez qu’il n’y a pas de problème.

Lorsqu’un plugin provoque une page blanche WordPress, vous devriez logiquement réactiver le plugin « fautif » à un moment donné, et il générera à nouveau une page blanche, indiquant que c’est ce plugin qui en est la cause.

Après cela, vous pouvez le désactiver, réactiver toutes les autres extensions, et réfléchir à une solution à plus long terme :

Choisissez un autre plugin équivalent ; signalez l’erreur au créateur du plugin via le forum d’assistance de WordPress (ou le site Web où vous avez acheté le plugin).
Si la version précédente du plugin fonctionnait bien pour vous, vous pouvez également revenir temporairement à celle-ci.

2) vous n’avez plus accès à votre administration

Le deuxième scénario se produit lorsque vous perdez l’accès à la gestion du site. Vous n’avez aucune idée de la manière de désactiver les plugins. Il est néanmoins possible de faire les choses autrement.

Le plan B consiste à utiliser un client FTP gratuit comme FileZilla par exemple.

Vous vous connecterez au serveur qui héberge les fichiers de votre site ; l’hôte devrait vous avoir donné un accès lors de votre inscription. Un nom d’hôte (par exemple, ftp.mondomaine.fr), un nom d’utilisateur et un mot de passe, et parfois un numéro de port sont tous nécessaires (sinon, choisissez par défaut « 21 » ou « 22 » si le serveur vous indique qu’il a besoin d’une connexion sécurisée).

Recherchez le dossier dans lequel vous avez installé WordPress (généralement appelé www ou public html) une fois que vous êtes connecté. Il devrait apparaître dans la partie droite de l’écran dans FileZilla, par exemple, où votre serveur est affiché (tandis que la partie gauche montre le contenu de votre ordinateur).

Double-cliquez sur ce dossier pour l’ouvrir. Vous devriez voir les répertoires wp-admin, wp-content, wp-includes et d’autres fichiers pour votre installation WordPress.

Naviguez vers le dossier « wp-content ». Nous allons effectuer un test rapide pour voir si le problème de page blanche est causé par un plugin. Choisissez « Renommer » dans le menu du clic droit du dossier des plugins :

Je recommande d’ajouter simplement un bis à la fin. Comme WordPress ne découvrira plus les plugins à leur place « prévue » (sans le bis), il les considérera comme désactivés à la suite de ce changement facile.

Actualisez votre site (raccourci Ctrl + F5) pour voir si le problème de page blanche est résolu. Bien sûr, comme tous les plugins ont été désactivés, le site sera privé de certaines fonctionnalités, mais si l’affichage revient, cela confirme que le problème provient d’un plugin. Dans le cas contraire, vous devrez envisager d’autres options.

Dans tous les cas, changez le dossier « plugins_bis » en « plugins » une fois le premier test terminé.

Nous allons utiliser la même méthode pour déterminer quel est le plugin à l’origine du problème… mais cette fois, nous irons directement dans le dossier plugins. A l’intérieur, vous trouverez plusieurs répertoires, chacun d’entre eux correspondant à un plugin de site.

Disons que je veux désactiver le plugin optimize. Je fais un clic droit sur le dossier optimize et je choisis « Renommer » et ajoutez comme précédemment le « bis », c’est à dire optimize_bis.

Commencez par un plugin et observez s’il a un effet quelconque en rafraîchissant la page web (raccourci Ctrl+F5). Si la page reste vide, essayez un autre plugin, rafraîchissez… et ainsi de suite jusqu’à ce que le site soit à nouveau opérationnel. Cela vous permettra de trouver le plugin « coupable » qui cause le problème, et après l’avoir désactivé, le site redeviendra normal.

Si vous découvrez un plugin défectueux, suivez les mêmes étapes que dans le cas n°1 : déterminez si vous pouvez le remplacer par un équivalent, ou contactez le créateur du plugin pour qu’il tente de résoudre le problème pendant que vous revenez à la version antérieure.

En changeant les répertoires et en éliminant le « bis », vous pouvez réactiver les autres plugins qui fonctionnent correctement. Vérifiez ensuite que tout a été réactivé dans le menu Extensions > Extensions installées de WordPress (sauf le plugin défectueux, bien sûr !), et réactivez manuellement si nécessaire.

Désactiver le thème wordpress

Faites la même chose avec votre thème actif présent sur WordPress .

L’activation du thème par défaut, Twenty Seventeen, ou le renommage du dossier wp-content/themes en wp-content/themes_bis et le rechargement du site Web peuvent être effectués via le panneau d’administration de WordPress.

Tout est en ordre ? Pas de problème. Renseignez-vous et découvrez ce qui se passe précisément, si votre site web ne fonctionne toujours pas. Maintenant, passons à l’étape suivante.

Le mode DEBUG

L’activation du mode DEBUG peut nous fournir des informations supplémentaires sur la raison pour laquelle notre site WordPress a un écran blanc. Nous sommes à deux doigts de résoudre le problème, et WordPress produira un message d’erreur au cours du processus.

Vous devez accéder à votre client FTP et modifier le fichier wp-config.php pour activer le mode DEBUG.

Modifier :

define( ‘WP_DEBUG’, false );

en :

define( ‘WP_DEBUG’, true );

Votre site devrait maintenant être en mesure de vous fournir des informations supplémentaires sur l’erreur qui s’y produit. La modification que vous venez d’apporter au fichier wp-config.php doit être annulée dès que vous recevez les informations.

L’étape suivante consiste à vérifier la limite de la RAM.

En activant le mode DEBUG, vous obtiendrez des informations telles que « Vous avez atteint les limites de mémoire, telles que ‘Taille de mémoire autorisée de ….' ». L’activation du mode DEBUG peut provoquer plusieurs choses, notamment l’affichage d’une erreur indiquant que vous avez atteint les limites de mémoire, ainsi que le fait de continuer à ne pas montrer la cause réelle du problème.

Le problème ne devrait pas se poser si vous utilisez un hébergement WordPress de haut niveau.

Mais il se peut que dans certains cas, un plugin spécifique ne fonctionne pas correctement et utilise toute la RAM PHP de WordPress. En règle générale, nous vous suggérons toujours de contacter votre fournisseur d’hébergement afin qu’il puisse examiner le problème.

Assouplir les limites de la mémoire

Bien que la consultation de votre fournisseur d’hébergement soit une bonne pratique, si vous en avez besoin, vous pouvez augmenter les restrictions de RAM en modifiant le fichier wp-config.php dans votre installation WordPress. Prenons un exemple : pour augmenter la limite de RAM à 64MB, il suffit d’insérer le bloc de code suivant :

define( ‘WP_MEMORY_LIMIT’, ’64M’ );

En outre, vous pouvez également effectuer la modification via le fichier .htaccess. Modifiez le fichier en ajoutant :

php_value memory_limit 64M

Que dois-je faire maintenant que l’écran de mon site web est encore blanc ?

Une erreur de syntaxe peut laisser l’écran de WordPress vide. Une sauvegarde est généralement la première chose à faire si vous avez apporté des modifications à votre site web qui, selon vous, peuvent être à l’origine du problème.

Il est de bon ton, avant d’apporter des modifications à votre site web, d’effectuer une sauvegarde complète.

En conclusion, permettez-moi de dire :

Une fois que vous avez installé un plugin, il est toujours possible que celui-ci soit incompatible avec votre installation WordPress et qu’il soit à l’origine de l’un des problèmes les plus courants de WordPress : l’écran vide ou mort de WordPress.

D’autres problèmes peuvent provenir de plugins incompatibles avec votre thème, d’une consommation excessive de mémoire par un plugin ou même d’une erreur de syntaxe dans votre thème WordPress. Dans la plupart des cas, il n’est même pas nécessaire de passer à la deuxième étape pour que votre site Web fonctionne à nouveau correctement.

Dans ce cas, nous vous suggérons de contacter votre hébergeur si votre site web ne fonctionne toujours pas après avoir suivi les conseils de cet article.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à la newsletter !

Abonnez-vous à la newsletter !

Recevez les dernières actus !

 

Votre email a bien été enregistré !